La 3ème révolution industrielle

La Région s’est résolument engagée avec de nombreux acteurs publics et privés dans une démarche de TRI fondée sur le couplage d’internet et des énergies renouvelables. La Troisième Révolution Industrielle est un levier pour notre groupe. Nous devons, avec nos formations (FI – FC – FA) et à notre niveau y participer. La feuille de route opérationnelle de la TRI insiste, parmi les conditions de réussite, sur le développement des connaissances et les formations tout au long de la vie. La TRI permet d’avancer, c’est un changement de modèle économique et un nouveau mode de collaboration que l’on met en place. C’est un changement de posture qui privilégie le travail collaboratif. La TRI c’est créer du lien, former des communautés d’établissements, développer des laboratoires d’idées, mutualiser, travailler en réseau, pour générer des économies.

La TRI est une vraie finalité, c’est l’explosion de l’intelligence collective. L’initiative vient du terrain.

Dans notre domaine de l’éducation, nous nous situons dans ce changement d’état. La TRI c’est comme en pédagogie, c’est adapter les énergies en fonction des besoins et non l’inverse. L’emploi est en croissance dans les secteurs de l’énergie renouvelable. Les secteurs du bâtiment sont en train de s’allier aux entreprises de l’énergie renouvelable pour convertir les immeubles en mini-centrales électriques. Les « Regards croisés sur l’économie, la formation, les territoires » irriguent les propositions d’évolutions de la carte des formations de notre région pour les prochaines rentrées.

Notre schéma triennal des formations 2017/2020 doit prendre en compte la TRI.

La Région s’est résolument engagée avec de nombreux acteurs publics et privés dans une démarche de TRI fondée sur le couplage d’internet et des énergies renouvelables. La Troisième Révolution Industrielle est un levier pour notre groupe. Nous devons, avec nos formations (FI – FC – FA) et à notre niveau y participer. La feuille de route opérationnelle de la TRI insiste, parmi les conditions de réussite, sur le développement des connaissances et les formations tout au long de la vie. La TRI permet d’avancer, c’est un changement de modèle économique et un nouveau mode de collaboration que l’on met en place. C’est un changement de posture qui privilégie le travail collaboratif. La TRI c’est créer du lien, former des communautés d’établissements, développer des laboratoires d’idées, mutualiser, travailler en réseau, pour générer des économies.

La TRI est une vraie finalité, c’est l’explosion de l’intelligence collective. L’initiative vient du terrain.

Dans notre domaine de l’éducation, nous nous situons dans ce changement d’état. La TRI c’est comme en pédagogie, c’est adapter les énergies en fonction des besoins et non l’inverse. L’emploi est en croissance dans les secteurs de l’énergie renouvelable. Les secteurs du bâtiment sont en train de s’allier aux entreprises de l’énergie renouvelable pour convertir les immeubles en mini-centrales électriques. Les « Regards croisés sur l’économie, la formation, les territoires » irriguent les propositions d’évolutions de la carte des formations de notre région pour les prochaines rentrées.

Notre schéma triennal des formations 2017/2020 doit prendre en compte la TRI.

Une question ? Besoin d'infos ?

Contactez-nous