array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => 'no-barba',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)

L’Enseignement Catholique fait sa rentrée

Ce lundi 30 août l’Enseignement Catholique fait sa rentrée sur le site du groupe OZANAM EPIL CAMPUS.
Depuis bientôt 2 années, nous vivons une situation inattendue. Après une introduction plutôt « cigale ou fourmi », Hubert ANTOINE, Directeur Diocésain accueillait les nouveaux chefs d’établissements, directeurs et membres de différents organismes de  l’Enseignement Catholique (l’ADISEC, délégués de tutelle, APEL, UDOGEC, FAFEC, CNFETP, IFP, FORMIRIS, doyens, vicaires épiscopaux, responsables AEP….  ) 
 Il a en suite présenté les grandes lignes de cette rentrée, avec 3 grandes révolutions

1 – Une dynamique renouvelée de mise en réseau ajustée des établissements scolaires : un réel intérêt de maintenir le maillage qui ne concerne plus uniquement les écoles, un besoin réel de maintenir une offre de proximité. Ensemble, 1er et 2nd degré doivent être polyvalents.

2 – Une nouvelle organisation des ressources diocésaines, une agilité dans les réponses éducative, pédagogique, pastorale, psychologique, gestionnaire, immobilière aux problématiques des établissements scolaires. Un abandon des services cloisonnés au profit des différents pôles.

3 – Un engagement pastoral de chaque acteur. Rendre accessible l’Evangile et la personne de Jésus Christ . La pastorale traverse toutes les activités des pôles, tous les moyens de ressources.
Vivants, créateurs, joyeux et responsables… TOUS EN ROUTE 
Pour  VIVRE ENSEMBLE et ensemble cheminer vers le grand rassemblement du 12 juin 2022.
Collégiens et lycéens seront les forces vives de cet évènement.

L’assemblée se poursuit par la célébration eucharistique en l’Eglise Saint-Maurice des Champs présidée par le Père Ulrich qui intervient après la célébration avec Hubert ANTOINE sur la lettre pastorale de rentrée et les orientations diocésaines. 
« L’école devant les défis éducatif, collaboratif et constructif de cette rentrée »

Belle rentrée à chacun.e
ENSEMBLE impliquons nous dans cette dynamique pour REUSSIR.

Cigales et fourmis
Vous connaissez la fable !
Nuit et jour, à tout venant, les cigales chantaient tout l’été.
N’escomptant pas plus que l’instant présent,
on les imagine sans peine, sans masque ni règles sanitaires,
revendiquer insouciantes leurs espaces de liberté …
Pendant ce temps les fourmis, précautionneuses des lendemains,
en effort patient, provisionnent l’avenir :
on les imagine avec peine, avec masques et règles sanitaires,
adapter leurs libertés aux contraintes imposées …
Dès lors, à la rentrée, quand les fourmis ouvriront la porte de l’École,
aux cigales inquiètes de la bise revenue,
puisse leur accueil modifier quelque peu la fin de l’histoire :
Ah, vous chantiez aux temps chauds ?
Soyez à l’aise, apprenons à danser maintenant, et ensemble,
à se réjouir de ce vent nouveau qu’éveille l’École,
et qu’on prénomme « Espérance de l’Humanité »
Excellente rentrée à vous !
Hubert ANTOINE, directeur diocésain de Lille Rentrée 2021

Ce lundi 30 août l’Enseignement Catholique fait sa rentrée sur le site du groupe OZANAM EPIL CAMPUS.
Depuis bientôt 2 années, nous vivons une situation inattendue. Après une introduction plutôt « cigale ou fourmi », Hubert ANTOINE, Directeur Diocésain accueillait les nouveaux chefs d’établissements, directeurs et membres de différents organismes de  l’Enseignement Catholique (l’ADISEC, délégués de tutelle, APEL, UDOGEC, FAFEC, CNFETP, IFP, FORMIRIS, doyens, vicaires épiscopaux, responsables AEP….  ) 
 Il a en suite présenté les grandes lignes de cette rentrée, avec 3 grandes révolutions

1 – Une dynamique renouvelée de mise en réseau ajustée des établissements scolaires : un réel intérêt de maintenir le maillage qui ne concerne plus uniquement les écoles, un besoin réel de maintenir une offre de proximité. Ensemble, 1er et 2nd degré doivent être polyvalents.

2 – Une nouvelle organisation des ressources diocésaines, une agilité dans les réponses éducative, pédagogique, pastorale, psychologique, gestionnaire, immobilière aux problématiques des établissements scolaires. Un abandon des services cloisonnés au profit des différents pôles.

3 – Un engagement pastoral de chaque acteur. Rendre accessible l’Evangile et la personne de Jésus Christ . La pastorale traverse toutes les activités des pôles, tous les moyens de ressources.
Vivants, créateurs, joyeux et responsables… TOUS EN ROUTE 
Pour  VIVRE ENSEMBLE et ensemble cheminer vers le grand rassemblement du 12 juin 2022.
Collégiens et lycéens seront les forces vives de cet évènement.

L’assemblée se poursuit par la célébration eucharistique en l’Eglise Saint-Maurice des Champs présidée par le Père Ulrich qui intervient après la célébration avec Hubert ANTOINE sur la lettre pastorale de rentrée et les orientations diocésaines. 
« L’école devant les défis éducatif, collaboratif et constructif de cette rentrée »

Belle rentrée à chacun.e
ENSEMBLE impliquons nous dans cette dynamique pour REUSSIR.

Cigales et fourmis
Vous connaissez la fable !
Nuit et jour, à tout venant, les cigales chantaient tout l’été.
N’escomptant pas plus que l’instant présent,
on les imagine sans peine, sans masque ni règles sanitaires,
revendiquer insouciantes leurs espaces de liberté …
Pendant ce temps les fourmis, précautionneuses des lendemains,
en effort patient, provisionnent l’avenir :
on les imagine avec peine, avec masques et règles sanitaires,
adapter leurs libertés aux contraintes imposées …
Dès lors, à la rentrée, quand les fourmis ouvriront la porte de l’École,
aux cigales inquiètes de la bise revenue,
puisse leur accueil modifier quelque peu la fin de l’histoire :
Ah, vous chantiez aux temps chauds ?
Soyez à l’aise, apprenons à danser maintenant, et ensemble,
à se réjouir de ce vent nouveau qu’éveille l’École,
et qu’on prénomme « Espérance de l’Humanité »
Excellente rentrée à vous !
Hubert ANTOINE, directeur diocésain de Lille Rentrée 2021

Une question ? Besoin d'infos ?

Contactez-nous