FONDS DE DOTATION FREDERIC OZANAM

Le Fonds de dotation Frédéric Ozanam a été créé en 2018. Il porte déjà 6 projets qui permettront à nos jeunes de faire plus. De se dépasser, de se confronter dès maintenant à l’entreprise, à d’autres cultures ou bien à eux-mêmes. Dès aujourd’hui, vous en tant que parent mais aussi en tant que professionnel vous pouvez soutenir ces projets.
Contact et renseignements :  fd-ozanam@groupe-oec.fr

Projet 1 : Un label certifiant les compétences liées au Savoir-Etre (Soft Skills)

Les employeurs sont à la recherche du « + »
Plus que la compétence technique, que le diplôme, que les apprentissages scolaires ou que le savoir-faire : le Savoir-être (compétences sociales, relationnelles et comportementales SOFT SKILLS )

Le projet : la création d’un outil co-créé avec et reconnu par les entreprises permettant d’identifier ces compétences chez les individus et de les valider par la délivrance d’un label. Utilisation des badges numériques comme outil de certification et de reconnaissance objective des compétences informelles.

Publics : lycéens, étudiants, alternants, demandeurs d’emploi, salariés

 

Projet 2 : l’entrepreneuriat chez les jeunes (Mini-entreprises)

Donner le goût et l’envie d’entreprendre à chaque jeune. Redonner confiance en l’avenir. Révéler le potentiel et les aptitudes de chacun. Voilà ce que permet l’expérience des mini-entreprises en collaboration avec EPA HDF.

Le projet : la création d’une cagnotte permettant aux équipes de mini-entrepreneurs d’aller encore plus loin dans leur idée de création d’entreprise et de commercialisation de produit et/ou service.

Publics : Elèves du lycée général et technologique, Elèves du lycée professionnel, Etudiants du Campus du supérieur

 

Projet 3 : Création d’une pièce de théâtre et d’une tournée Européenne

Donner aux lycéens une expérience de la scène, développer leur créativité, les faire parler en public, intensifier leurs compétences interculturelles par le biais d’une coopération multinationale tout en travaillant la maîtrise des langues étrangères.

 

Projet 4 : Mobilité apprenante : Australie, Inde, Japon

Rencontrer, visiter, découvrir, apprendre, s’adapter, communiquer dans plusieurs langues; sont les objectifs des voyages apprenants proposés aux lycéens. Des compétences attendues par les entreprises d’aujourd’hui et de demain.

Le projet : immersion de lycéens durant plusieurs semaines en famille et établissement scolaire en Australie, en Inde et au Japon

 

Projet 5 : Tablettes pédagogiques 3ème sans mur et sans cartable

Une tablette qui remplace le cartable, des devoirs qui deviennent facultatifs et dont les notes ne sont prises en compte que si elles remontent la moyenne: voilà qui change. Mais surtout, qui redonne confiance aux jeunes. Et qui redonne le goût de l’école.

Le projet : acquisition de tablettes et matériels numériques performants et innovants pour permettre le maintien et surtout le déploiement de cette pédagogie adaptée.

 

Projet 6 : Espaces de Co-Working

Avoir confiance en l’élève. Lui donner le droit d’essayer. Lui offrir l’autonomie. Lui permettre de choisir. L’école n’est pas là que pour transmettre un savoir. L’école se doit d’accompagner le jeune dans sa construction et vers son projet. L’école est une étape du chemin vers la vie active. Alors notre école a choisit de s’adapter au monde d’aujourd’hui dans lequel fleurissent les concepts de co-working.

Le projet: la création et l’aménagement d’un espace de coworking. Un plateau ouvert et flexible respectant tous les modes de travail  et qui facilite l’apprentissage actif: assis, debout, sur papier, sur ordinateur, en silence, en musique, seul ou en groupe.