A l’ÉPIL (École professionnelle des industries lilloises), ils sont une quinzaine de lycéens à s’être lancés depuis le début de l’année dans l’aventure d’une mini-entreprise, proposée par Entreprendre Pour Apprendre Hauts-de-France. Issus de sections technologiques différentes, les mini-entrepreneurs, tous des garçons, se réunissent une fois par semaine pour leur projet intitulé EASIPLI. Derrière ce nom se cache une table pour aider les enfants à plier le linge.

«  L’objectif de ce projet est de permettre aux élèves de découvrir le monde de l’entrepreneuriat mais aussi de développer leur esprit d’initiative et l’esprit d’équipe  », indique Olivier Delsalle, professeur réfèrent de la mini-entreprise.

Un vrai projet d’établissement

Enzo, Jules et leurs camarades se sont ainsi lancés dans la création d’une table pour aider à plier le linge pour les enfants, le tout en bois. Ils ont fabriqué le prototype et espèrent pouvoir produire les premières séries d’ici quelques semaines. «  Pour la production, nous avons choisi de faire travailler les sections de menuiserie. Ils vont nous créer les tables et les clients pourront choisir le bois et les personnaliser avec une dizaine de dessins  », souligne Enzo. Un projet collectif qui ne s’arrête pas là.

Pour pouvoir participer à la finale réunissant toutes les mini-entreprises de la région, les jeunes entrepreneurs doivent imaginer un stand. «  Nous avons décidé de lancer un concours au sein de la section aménagement. Nous choisirons le plus beau stand parmi les propositions et il sera créé par les élèves avec l’aide des professeurs.  » Plus qu’une mini-entreprise, c’est donc un vrai projet d’établissement que mènent les élèves et leurs professeurs Olivier Delsalle et Florence Haguet.

Article Voix du nord publié le 11/01/2017 

Mini-entreprise EASIPLI, ÉPIL de Lille 82 rue des Meuniers.